De l’action à Riviera Maya!

Exploration dans un cenote,
Rio Secreto
C’est la marque de commerce du Yukatan, ces drôles de cavités interconnectées qui s’étendent sous la surface en un réseau de galeries souterraines. La formation de ces cavités relève de deux facteurs : dissolution du terrain avec infiltration d’eau de pluie et creusement par une rivière immergée. Mais tout cela ne serait rien sans le rôle majeur joué par ces formation géologiques dans la culture maya : ces puits naturels sont, surtout, l’antichambre des Dieux, le passage vers l’autre monde. Des fouilles archéologiques ont d’ailleurs permis de découvrir, dans certaines d’entre elles, des restes humains qu’on attribue peut-être à des sacrifices.

Certes, cet entre-deux-mondes ne manque pas de charme; pour s’en convaincre, direction Playa del Carmen pour découvrir le Rio Secreto, une rivière souterraine émeraude découverte en 2007. Un équipement de spéléologie sous-marine est de rigueur pour crapahuter dans ces cavernes : wet-suit, chaussures nautiques et lampes frontales. Le premier contact avec l’eau est saisissant : l’eau douce de ces cenote est plutôt fraiche et d’une incroyable limpidité. Durant 1h30, et sur une distance de moins d’un kilomètre, on évolue en longue chaine humaine dans un univers inconnu constitué de milliers de stalagmites et stalactites qui s’illuminent au contact luminescent de nos frontales. Pour éviter d’endommager les lieux, nous suivons notre guide à la trace, nous contentons de poser le pied dans ses pas. Énormes chandelles, minces filets de calcaire en formation… la succession de salles – petites ou grandes – réserve à chaque fois un spectacle unique et grandiose. À mi-parcours, notre guide nous invite à nous asseoir en rond et à éteindre nos frontales : expérience du noir et du silence absolus. Un petit moment à soi pour se recentrer. À la sortie du cenote, un petit autel dédié à une divinité maya présente quelques offrandes en guise de remerciement pour l’hospitalité. Ceux qui rechignent à se trouver en milieu clos – a fortiori souterrain – pourraient y trouver un exercice stimulant. Les autres n’y trouveront qu’émerveillement.
Repères : Rio Secreto : (998) 108 4416; www.riosecreto.com
 
 

Rappel et tyrolienne à Tulum
Cette entreprise 100% maya s’est mise en tête, voilà 10 ans, de faire découvrir aux touristes une autre facette de la côte mexicaine, moins plages, plus écotouristique. En plus d’offrir une visite guidée du site maya de Tulum (à ne manquer sous aucun prétexte si on est dans le coin, même malgré l’achalandage), Aventuras Mayas aime bien faire perdre la tête aux visiteurs en les faisant descendre en rappel le long d’une tour artificielle de 20 m de hauteur.

Aucun danger, juste du fun. Et le petit trill qu’il faut pour y trouver l’amusement qu’il faut. Après ça, s’élancer le long de tyroliennes (Zip lines) au-dessus de la canopée est un jeu d’enfant qu’on exécute tout sourire, les bras déployés à la manière d’un volatile. On se laisse glisser, en harnais et doublement assuré par des mousquetons, le long de trois segments de plus en plus rapides et de plus en plus longs. Le tout se fait dans une belle humeur communicative. Ce forfait, baptisé Tulum Extreme, est suivi d’un repas inclus aussi simple que bon. Une expérience fort sympathique avec une équipe de guides à la fois professionnels et détendus.
Repères : Aventuras Mayas, Forfait Tulum Extreme : (998) 803 2551; www.aventurasmayas.com

Plongée avec les tortues marines à Turtle Beach
Qui n’a jamais rêvé de nager dans le sillage de ces tortues géantes aussi élégantes sous l’eau que pataudes sur terre? Mais il n’est pas donné à tout le monde d’avoir la chance de croiser sous les flots ces tortues qui peuvent mesurer un bon mètre de longueur! Pourtant, dans la très justement baptisée baie des Tortues (Turtle Bay), le Beach Club, un grand hôtel les pieds dans l’eau, offre la possibilité de les voir presque à coup sûr (Aventuras Mayas peut vous organiser l’excursion). La séance de plongée en apnée se fait directement de la plage et l’équipement est réduit au strict minimum : masque, palmes et tuba. Les tortues géantes se tiennent près de la rive, riche en algues marines qui constituent leur alimentation. La règle d’or : les observer sans les déranger et surtout, ne pas s’approcher trop près d’elles! Mais quelle sensation quand l’une d’elles quitte son garde-manger pour reprendre son souffle à la surface de l’eau; là, on peut la voir onduler lentement grâce aux coups de ses pates supérieures. Avec de la chance, vous pourriez vous retrouver juste derrière elle, et nager en file indienne dans cet univers limpide où les mouvements ressemblent à des danses. Mais là ne s’arrête pas la magie des lieux. Faites encore quelques brassées de plus pour vous éloigner du rivage, et vous arrivez au-dessus de la barrière de corail, un microcosme où chaque organisme tient un rôle dans l’équilibre crucial : poissons, crustacés, mollusques… l’eau est si chaude que l’expérience peut durer assez longtemps. On en sort émerveillé et simplement heureux.
Repères : Aventuras Mayas, forfait plongée en apnée : (998) 803 2551; www.aventurasmayas.com

 
 
Découverte de la réserve de biosphère Sian Ka’an à Muyil
Voilà une initiative à saluer avec enthousiasme : la création d’une aire protégée, la réserve de la biosphère Sian Ka’an, constituée de plus d’un million d’acres de forêt tropicale particulière à l’état de Quintana Roo. Là, pousse la mangrove et des centaines d’arbres et de plantes endémiques et nombre d’oiseaux y trouvent leur habitat. Mais l’intérêt de ce projet touristique réside surtout dans le fait qu’il est né de l’initiative de cinq communautés mayas locales qui offrent toutes sortes d’excursions guidées – observation des oiseaux, plongée, randonnées, pêche à la mouche – et que tous les guides sont mayas. Tous les revenus générés par l’entreprise touristique Sian Ka’an Tours reviennent aux communautés.


On pénètre dans cet écosystème unique par la voie de l’archéologie – présence maya oblige! – et on découvre, au cœur de la jungle, les vestiges étonnants d’un village maya qui abritait plus de 9000 personnes. À Muyil, certains temples précolombiens sont parmi les plus anciennes jamais trouvées (200 ans av. J.-C.). Et comble de bonheur, le site presque désert offre aux visiteurs une expérience réellement intime avec ces vestiges d’une histoire fascinante.
À la sortie du site archéologique, un sentier sinueux vous amène au cœur de la jungle pour admirer les arbres aux racines gigantesques et entendre le jacassement des oiseaux et des singes. Une tour d’observation permet de décocher un regard circulaire sur la forêt et d’apercevoir la «clou du spectacle»: un immense lagon émeraude. Là vous attendent vos hôtes, en petit bateau à moteur, pour vous transporter aux confins du lagon bordé de mangroves. Et vous n’avez plus qu’à plonger tête première dans cette eau chaude et limpide et à vous laisser dériver au gré du léger courant. Ce bain tourbillon naturel est un moment de pur délice; on se plait à imaginer qu’en remplaçant les bateaux motorisés par de petits kayaks de mer, on atteindrait un degré absolu dans la recherche du paradis… Après ça, il n’y a plus qu’à se gorger de fruits frais pour clore l’enchantement.
Repères : Sian ka’an Tours : (984) 871-2202 ou  www.siankaantours.org.
Informations générales à Riviera Maya : (984) 206-3150 ou www.rivieramaya.com