Grignoter plutôt que manger

  • Cheese and Salami. Variety od cold cuts. Cheese on wood. Types of cheese and sausages

En escapade d’une journée, les vivres de course suffisent amplement. Inutile de préparer un repas élaboré : le grignotage au fil du parcours, s’il est bien planifié, la majorité du temps soutient l’effort et permet de rester en action. On choisit des aliments qui se manipulent, se mastiquent et s’avalent facilement en marchant, en ramant, en pagayant, en pédalant. Attention, toutefois : si on veut garder un bon niveau d’énergie durant toute la randonnée, on commencera par un déjeuner nourrissant et en vue d’une récupération optimale, on prévoira un souper équilibré déjà prêt à la maison (ce gratin de rotinis s’y prête bien).