Publicité
Nutrition

Le nouveau GAC

10-12-2019

L’hiver dernier est arrivée la plus récente mouture du Guide alimentaire canadien. Dans la lignée du nouveau guide alimentaire brésilien, notre GAC a opéré un virage complet en changement de paradoxe. Dorénavant, on ne compte plus les aliments en grammes, en millilitres ou en portions, on s’attarde plutôt à la qualité des aliments ainsi qu’à la manière de les apprêter et de les consommer. Ainsi, le repas pris sur le coin du bureau en finissant de rédiger un urgent rapport est une erreur alimentaire… même si ce lunch est composé de tofu, de brocoli et de riz brun ! On vise maintenant à avoir du plaisir à manger sainement, on donne la plus grande place aux légumes et aux fruits, on favorise les aliments peu transformés et produits localement, on consacre le temps nécessaire à cuisiner et on partage ses repas avec les gens qu’on aime. En plein air ? Cette adaptation peut se faire, mais le plus difficile concerne la quantité de légumes et de fruits dans sa gamelle. C’est pourquoi on s’efforcera, une fois à la maison, d’en mettre encore davantage dans son assiette.

Publicité