Mettez-y du gras

  • Adobe Stock

L’été est la saison des longues randonnées. La météo clémente donne envie de vivre dehors et requiert moins d’équipement. En revanche, les muscles en action ont besoin d’autant de carburant que l’hiver. Dès lors, si on part plusieurs jours, on doit s’organiser de façon à ce que chaque gramme dans le sac à dos soit utilisé à bon escient. C’est ici que les matières grasses prennent le relais, puisque chaque gramme de gras fournit plus du double d’énergie que les glucides ou les protéines. À noter : comme les lipides mettent davantage de temps à libérer l’énergie, on les choisit lors d’efforts de faible intensité et de longue durée. Quand il faut redonner de la vigueur à la foulée, on se tourne plutôt vers les glucides.